Ent?te

Logo du LIFL

Depuis le 1er janvier 2015 le LIFL et le LAGIS forment le laboratoire CRIStAL

  1. Actualités

Thèse de

Ali Koudri

mardi 13 juillet 2010
ENSIETA Brest

Méthodologie UML/MARTE Pour La Conception Conjointe Logicielle / Matérielle

Directeur de Thèse : Jean-Luc Dekeyser, Professeur, Université Lille 1 Sciences et Technologies
Co-Directeur : Joël Champeau, Professeur Assistant, ENSIETA Brest
Rapporteurs : Pierre-Alain Muller, Professeur, Université de Haute-Alsace Mulhouse
François Terrier, DR CEA, CEA Gif-sur-Yvette
Membres : Denis Aulagnier, Expert Numéricien, THALES Systèmes Aéroportés Brest
Eric Senn, Professeur, Université Bretagne-Sud Lorient

Aujourd'hui, l'évolution des technologies rend de plus en plus difficile la conception des systèmes sur puce de qualité dans les temps et les budgets imposés. Depuis les années 70, plusieurs modèles de développement ont été proposés afin d'adresser la rationalisation des processus de développement dans le domaine du logiciel afin d'en assurer la maîtrise. Dans le même temps, les principaux apports méthodologiques et techniques dans le domaine du développement de systèmes sur puce ont été amenés par la communauté de l'ESL (Electronic System Level).

Les années 90 ont vu l'avénement de l'ingénierie des modèles qui propose un nouveau paradigme de développement basé sur l'utilisation de modèles, permettant une séparation claire des aspects système et technologique et, de manière plus générale, une meilleures séparation des préoccupations. L'ingénierie des modèles (IDM) a depuis très largement démontré sa pertinence dans les développements logiciels; restait alors à démontrer son applicabilité dans le développement de tout système d'information. Aujourd'hui, de nombreuses expérimentations montrent avec plus ou moins de succés que l'IDM peut parfaitement supporter d'autres domaines comme le domaine du codesign ou celui de l'ingénierie des processus.

Dans le domaine du codesign, les activités de conception consiste essentiellement à concevoir et analyser des systèmes implantée sur des plateformes spécifiques (SoC, MPSoC, NoC, etc.): cela nécessite l'utilisation de langages dédiés permettant de représenter:
• les constituants du système ou de la plateforme,
• les contraintes non fonctionnelles,
• les allocations spatio-temporelles des blocs du système sur la plateforme,
• les analyses qui découlent des choix d'allocation.
Le langage de modélisation généraliste UML (Unified Modeling Language) ne pouvait que trés difficilement satisfaire de tels besoins. C'est pourquoi l'OMG (Object Management Group) a standardisé une extension d'UML dédiée à la conception et l'analyse de systèmes embarqués temps réel (UML for Modeling and Analysis of Real Time Embedded Systems -- MARTE). Hélas, aujourd'hui, parmi toutes les expérimentations IDM étudiées dans le domaine du codesign, qu'elles soient basées sur l'utilisation de standards ou non, il n'y en a pas qui propose une méthodologie claire comme cela peut être le cas dans les développements logiciels (embarqués) avec par exemple RUP ou Harmony. Aussi, l'objectif premier de cette thèse est de proposer une méthodologie de conception de SoPC (System-on-Programmable-Chip) basée sur l'utilisation de modèles qui fait la synthèse des approches proposées par les communautés de l'ESL et de l'IDM.

Avec la proposition d'une méthodologie IDM de co-design, notre volonté a été d'exploiter au mieux les avantages de l'IDM. Aussi avons-nous pousser la reflexion sur les manières de capitaliser au mieux notre méthodologie et sur sa mise en œuvre dans l'élication des processus de co-design. C'est la raison pour laquelle, après avoir fait une étude sur la formalisation des processus de développement, nous avons trouvé opportun de proposer notre propre extension du langage SPEM (Software and System Process Engineering Modeling), standardisé par l'OMG, afin d'y intégrer des concepts manquants, essentiels à notre sens à la représentation des processus IDM de co-design.

Ours

UMR 8022 - Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille - Copyright © 2012 Sophie TISON - Crédits & Mentions légales

Page respectant XHTML et CSS.

Pour tout commentaire / Comments and remarks : webmaster