Ent?te

Logo du LIFL

Depuis le 1er janvier 2015 le LIFL et le LAGIS forment le laboratoire CRIStAL

  1. News

Thesis of

Benoit Lacroix

Thursday 1 October 2009
Amphi Turing, Bât M3 - LIFL

Normer pour mieux varier ? La différenciation comportementale par les normes, et son application au trafic dans les simulateurs de conduite

Directeurs de thèse :
Dr. Andras KEMENY, RENAULT SAS
Pr. Philippe MATHIEU, Université des Sciences et Technologies de Lille
Rapporteurs :
Pr. Olivier BOISSIER, Ecole des Mines de St Etienne
Pr. Marie-Pierre GLEIZES, Université de Toulouse III
Examinateurs :
Dr. Viola CAVALLO, INRETS
Pr. René MANDIAU, Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis

Dans les simulations centrées individu, la variété et la cohérence du comportement des agents sont des critères importants pour le réalisme et la vali dité de la simulation. Dans ce travail, nous nous sommes intéressés à la prise en compte simultanée de ces deux éléments. Nous proposons un modèle de différenciation comportementale, qui se décline en un outil dont les principaux apports sont d'être générique, non-intrusif, et de permettre une conce ption en dehors de l'agent.
Le modèle s'articule selon trois axes. Tout d'abord, il décrit les comportements des agents par des normes. Celles-ci fournissent un profil comporteme ntal à la conception, et un contrôle de la conformité à l'exécution. Ensuite, le processus de génération des comportements permet d'autoriser la créat ion d'agents déviants ou en violation. Il influe pour cela sur le déterminisme du mécanisme. Enfin, les normes peuvent être inférées à partir de simul ations enregistrées ou de situations réelles, afin d'analyser les résultats des expérimentations et d'automatiser la configuration du modèle.
Nous avons appliqué cet outil à la simulation de trafic dans SCANeR(tm), l'application développée et utilisée par Renault pour ses simulateurs de cond uite. Les développements réalisés au cours de la thèse introduisent dans le trafic des styles de conduite spécifiés sous forme de normes, par exemple des conducteurs prudents ou agressifs. Ils permettent ensuite de peupler l'environnement de manière automatisée. Au delà de l'amélioration subjective du réalisme, les expérimentations réalisées démontrent les apports de l'outil sur la variété et la représentativité des comportements obtenus.

Ours

UMR 8022 - Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille - Copyright © 2012 Sophie TISON - Crédits & Mentions légales

Page respectant XHTML et CSS.

Pour tout commentaire / Comments and remarks : webmaster