Ent?te

Logo du LIFL

Depuis le 1er janvier 2015 le LIFL et le LAGIS forment le laboratoire CRIStAL

  1. Formation doctorale

Thèse de

Ales Plsek

lundi 14 septembre 2009
Bâtiment des thèses - Université de Lille1

SOLEIL : Une approche integrée pour la conception et le développement de systèmes Java temps-réel à base de composants

Président : Pierre Boulet, Professeur, Université de Lille I
Directeur de Thèse : Lionel Seinturier, Professeur, Université Lille I
Co-encadrant : Philippe MERLE, CR INRIA, Université Lille I
Rapporteurs : Frantisek PLASIL, Professeur, Charles University Prague République Tchèque
Laurent PAUTET, Professeur, ENST Paris
Membres : Jean-Charles FABRE, Professeur, INP Toulouse
François TERRIER, Professeur CEA LIST Gif-sur-Yvette

Au cours de la dernière décennie, nous observons une croissance constante de la complexité des systèmes temps-réel. Aujourd'hui, les développeurs doivent faire face aux contraintes imposées par le domaine dans pratiquement toutes les classes de logiciels, des systèmes embarqués aux systèmes d'information ou multimédias. Pour faire face à ce défi, les spécifications Java pour le temps-réel (RTSJ) ont été proposées. Cependant, ces spécifications introduisent de nombreuses règles et restrictions non-intuitives résultant en un modèle de programmation hautement sujet aux erreurs. En outre, les technologies, outils et canevas de conception pour les systèmes temps-réel sont loin d'égaler ceux issus de l'ingénierie logicielle pour les processus de développement traditionnels.

La vision qui sous-tend cette thèse tient à réduire l'écart entre la programmation temps-réel et les technologies innovantes issues de l'ingénierie logicielle. Notre philosophie est d'introduire des abstractions de haut-niveau en accord avec les concepts spécifiés par RTSJ pour faciliter le développement de systèmes Java temps-réel. Une première contribution de cette thèse consiste en l'introduction de "composants de domaine" permettant de manière unifiée l'expression et la manipulation de préoccupations spécifiques à un domaine tout le long du cycle de vie du logiciel. Nous utilisons les composants de domaine pour capturer les concepts propres à RTSJ, permettant une séparation complète entre les préoccupations fonctionnelles d'une application et celles relatives à RTSJ.

En second lieu, nous proposons SOLEIL, un canevas de conception orienté composants pour le développement de systèmes RTSJ. Ce canevas introduit un cadre méthodologique allégeant la complexité introduite par le modèle de programmation de RTSJ. En outre, nous présentons HULOTTE, un ensemble d'outils pour la génération des infrastructures développées avec notre approche. Grâce à ce processus de génération, l'implantation des fonctionnalités des applications sont découplées des implantations spécifiques à RTSJ, ces dernières étant générées automatiquement.

Ours

UMR 8022 - Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille - Copyright © 2012 Sophie TISON - Crédits & Mentions légales

Page respectant XHTML et CSS.

Pour tout commentaire / Comments and remarks : webmaster