Ent?te

Logo du LIFL

Depuis le 1er janvier 2015 le LIFL et le LAGIS forment le laboratoire CRIStAL

  1. Formation doctorale

Thèse de

Adolf Abdallah

mercredi 30 mars 2011
Amphithéâtre de l'IRCICA

Conception de SoC à Base d'Horloges Abstraites : Vers l'Exploration d'Architectures en MARTE

Directeur de Thèse : Jean-Luc DEKEYSER, Professeur, Université Lille 1
Co-encadrant : Abdoulaye GAMATIÉ, CR CNRS, Université Lille 1
Rapporteurs : Jean-Philippe BABAU, Professeur, Université de Bretagne Occidental Brest
Frédéric ROBERT, Professeur, Université Libre Bruxelle (Belgique)
Membre : Mohamed ABID, Professeur, ENIS Sfax Tunisie
 

Les applications embarquées hautes performances sont de plus en plus complexes et exigeantes en termes de ressources de calcul. L’augmentation des performances des puces monoprocesseur n’est plus une solution adaptée. Les systèmes-sur-puce multiprocesseurs (MPSoC) offrent une voie prometteuse. Cependant, la conception de tels systèmes est difficile en raison de plusieurs contraintes. Nous citons premièrement le besoin de modèles de programmation expressifs pour décrire le parallélisme potentiel inhérent aux applications. Deuxièmement, nous devons éviter des explorations fastidieuses de leurs architectures. Enfin, plusieurs niveaux d’abstraction doivent être pris en compte afin de mieux traiter la complexité de la conception.

Nous proposons l’utilisation du profil MARTE pour la modélisation de systèmes. Ce profil est suffisamment expressif pour décrire des applications hautes performances et des architectures parallèles. Nous abstrayons ensuite ces modèles via des horloges. Ces dernières représentent l’activité des processeurs durant l’exécution de fonctionnalités. Une technique d’analyse permet de vérifier des contraintes temporelles telles que l’ordre d’exécution de tâches, et d’analyser des contraintes non fonctionnelles telles que les temps d’exécution. Ces propriétés sont liées au nombre de processeurs impliqués dans l’exécution ainsi qu’à leurs fréquences. La contribution de cette thèse est la définition d’un cadre de travail, à base d’horloges, qui facilite l’exploration de l’espace de conception à haut niveau d’abstraction. Le travail a été mené dans un environnement, Gaspard2, dédié à la conception de systèmes embarqués hautes performances.
 

Ours

UMR 8022 - Laboratoire d'Informatique Fondamentale de Lille - Copyright © 2012 Sophie TISON - Crédits & Mentions légales

Page respectant XHTML et CSS.

Pour tout commentaire / Comments and remarks : webmaster