BOX : un modèle et un langage à objets pour la programmation parallèle et distribuée

Fichier postcript

Français :

Mots clef : Langage parallèle à objets, Parallélisme, Distribution, Environnement de programmation distribuée, Objet Actif Complexe

Ce travail s'inscrit dans le cadre du projet PVC/BOX dont le but est le développement d'un environnement orienté objet pour l'exploitation des machines parallèles distribuées. Le concepteur d'applications réparties est devant un double problème de conception. Il doit représenter les données manipulées par son application (ainsi que les procédures qui les manipulent), mais il doit aussi représenter les activités qui vont coopérer à la réalisation de l'application. Pour répondre à ce besoin, nous introduisons un modèle prenant en charge de manière uniforme ces deux aspects de la conception d'applications réparties. Ce modèle introduit explicitement des entités qualifiées de passives et appelées simplement Objets et des entités qualifiées d'actives et appelées Fragments. Les premières correspondent aux objets traditionnels des langages séquentiels à objets, mais elles pourront Ítre ici utilisées en présence de flots d'exécution concurrents. Les deuxièmes correspondent à une approche objet de la représentation des activités d'une application répartie. Le modèle introduit aussi des possibilités multiples de coopération entre Objets et Fragments. Le langage BOX est un langage à objets pour applications distribuées. Il inclut des caractéristiques nouvelles, spécifiques pour ce type d'applications, mais reste un langage pleinement objet. Le langage implante le modèle précédent. L'environnement BOX offre un certain nombre d'outils permettant au concepteur de produire une application répartie à partir des classes du langage. Ces applications s'appuient sur la couche système PVC qui est un support d'exécution permettant l'utilisation des systèmes d'exploitation répartis existants. Face au problème de conception des applications réparties, nous présentons donc dans cette thèse un système complet facilitant cette conception.

English :

Keywords : Concurrent Object-Oriented Language, Concurrency, Distribution, Distributed Programming Environment, Complex Active Object

This work is a part of the PVC/BOX project whom the goal is a full parallel object oriented environment for distributed architectures. The distributed applications 's designer must manage two problems. He must describe data managed by its application (and also the procedures to manage them), but he must also represent the activities which cooperate to realize the application. To answer to this need, we introduce a model taking account, in an uniform way, these two sights of the distributed application design. This model explicitly introduces passive entities called Objects and active entities called Fragments. The first are traditional objects of sequential languages, but they can be used by several concurrent activites flows. The second are an object-oriented approach of activities in a distributed application. The model also introduces several possibilities of cooperation between Objects and Fragments. The BOX language is an object-oriented language for distributed applications. It includes new features, specifics for this kind of applications, but it remains a fully object-oriented language. The language implements the previous model. The BOX environment offers several tools allowing the programmer to produce a distributed application from language classes. These applications use the PVC system support which is an executing layer allowing the use of the current distributed operating systems. To solve the distributed application conception problem, we present in this thesis a full system simplifying this conception.

Page d'acceuil du LIFL Thèses et Habilitations

roos@lifl.fr
Last modified: Tue Mar 7 14:27:53 1995